- 1 -
Planification et synthèse
des activités d'orientation

Détails du déroulement de l’activité

Dans un premier temps, le rôle de l’enseignant dans cette activité est de présenter trois supports complémentaires permettant à l’élève d’avoir une vue d’ensemble des démarches qu’il entreprend et de rassembler les informations récoltées sur sa connaissance de lui, des métiers et des formations.

Dans un deuxième temps, l’enseignant sera là pour rappeler l’utilité de ces documents tout au long de la période de maturation vocationnelle de l’élève et l’invitera à les compléter ponctuellement.

Étape 1 : Présentation du processus d’orientation

Afin d’élaborer un projet d’orientation, l’élève doit effectuer diverses démarches qui le conduiront vers différentes pistes à creuser. Chacune de ces pistes devrait être explorée via des activités variées permettant de récolter des informations de types différents.

Quatre types d’activités peuvent être réalisées par l’élève :

  1. Information : activités permettant de collecter des informations générales sur les métiers ou les formations (recherche en ligne, salon SIEP, …).
  2. Contact : activités permettant d’entrer en contact avec une personne de terrain afin de récolter des informations plus précises sur le métier ou la formation qui la concerne (professionnel, enseignant du supérieur, étudiant du supérieur).
  3. Immersion : activités permettant à l’élève de s’immerger dans un environnement professionnel ou scolaire inconnu, pour évaluer si celui-ci peut lui convenir (cours ouverts dans le supérieur, stage d’observation en milieu professionnel).
  4. Réflexion sur soi : activités permettant à l’élève d’en apprendre davantage sur lui (ses intérêts, ses qualités et défauts, …) afin de mettre en relation ces éléments avec les caractéristiques des métiers et formations envisagés.

Via ces activités, l’élève peut en apprendre davantage sur les formations, les métiers et lui-même, trois aspects dont il est primordial de tenir compte dans l’élaboration d’un projet d’étude/de profession.

Étape 2 : Présentation de supports permettant de garder une trace des démarches

Trois approches complémentaires pour visualiser l’avancement de l’élève dans le processus d’orientation sont proposées :

  • Une ligne du temps reprenant l’ensemble des démarches effectuées ;
  • Un puzzle à compléter avec des mots-clés au fur et à mesure que l’élève en apprend davantage sur lui ;
  • Un canevas de synthèse métier à compléter, permettant de compiler en un seul document l’ensemble des informations récoltées pour chaque piste de métier envisagée par l’élève.

1. La ligne du temps

La ligne du temps permet à l’élève de voir en un coup d’oeil toutes les démarches qu’il a effectuées dans le temps ainsi que leurs types (information, contact, immersion, réflexion sur soi).
Il est important que la ligne du temps soit une réalisation personnelle de l’élève et lui ressemble pour qu’il se l’approprie.
Afin de guider l’élève dans la réalisation de celle-ci, un « Exemple de ligne du temps » peut lui être fourni de sorte qu’il ait conscience du niveau de détails attendu.
Le document Démarches à suivre contient différents conseils à destination des élèves pour réaliser leur ligne du temps.

2. Le puzzle «Le point sur moi»

Le puzzle « Le point sur moi » permet de synthétiser, sur un seul support, les différentes informations recueillies au fur et à mesure des activités d’exploration de soi. Dans la pièce centrale du puzzle, l’élève est invité à indiquer son prénom ou simplement “moi”. Les autres pièces sont destinées à recevoir des mots clés (ou illustrations) représentant ce qui caractérise l’élève et est, d’après lui, important à prendre en compte (traits de personnalité, valeurs, intérêts, qualités, points faibles, compétences, …). L’élève peut également prioriser ces différentes informations en mettant ce qui est le plus important pour lui au centre du puzzle et ce qui l’est moins aux extrémités.

3. La synthèse métier

La synthèse métier permet à l’élève d’organiser l’ensemble des informations récoltées par rapport à une piste de profession qu’il envisage.

Avant que l’élève complète le document « Ma synthèse métier » pour la première fois, il est conseillé de :

  • Parcourir celui-ci avec lui en mettant en évidence les différentes parties qui le composent : activités réalisées et description de la piste explorée (métier, formations, lien avec soi).
  • Lire avec lui les consignes reprises dans le document « Planification et synthèse des activités d’orientation : Démarches à suivre ».
  • Lui indiquer quelles parties du document peuvent être principalement complétées suite à chaque activité (certaines d’entre elles peuvent éventuellement informer sur différents aspects)
ActivitésParties de la synthèse métier pouvant
être principalement complétées
3. Exploration de ses intérêtsLiens avec toi
4. Exploration de ses qualités et défautsLiens avec toi
5. Participation à une séance d’information sur les études supérieuresFormations
6. Recherche d’informations sur les métiers et les formationsMétier et formations
7. Visite du salon SIEPFormations
8. Rencontre avec des étudiants du supérieurFormations
9. Rencontre avec des enseignants du supérieurFormations
10. Rencontre avec un professionnelMétier
11. Réalisation d’un stage dans un milieu professionnelMétier
12. Participation à une Journée Portes Ouvertes (JPO) dans le supérieurFormations
13. Participation à des cours ouvertsFormations
  • Lui expliquer l’importance d’avoir un recul critique par rapport aux informations reçues en croisant au minimum deux sources d’informations sur le métier. Il en va de même pour les formations.
  • Lui suggérer éventuellement de construire cette synthèse à l’ordinateur, en repartant de la structure et des questions proposées dans le document élèves afin d’avoir plus de facilités à compléter/modifier au fur et à mesure.

Durant la rédaction de la synthèse métier par l’élève, l’enseignant peut lui proposer de relire celle-ci et de lui donner un feed-back sur les aspects suivants :

  • Pointer les activités qu’il faudrait mener pour compléter le document et/ou développer son recul critique.
  • Pointer les parties de la synthèse qu’il faudrait étoffer, affiner, vérifier soit en menant d’autres activités, soit en puisant davantage en profondeur dans les activités réalisées.
  • Renvoyer à l’élève la question : « As-tu suffisamment d’éléments pour décider que cette piste est pertinente ou non ? ». Si l’élève ne retient pas cette piste, l’inviter à explorer un autre métier via la construction d’une nouvelle synthèse.

Étape 3 : Retour aux différents supports proposés en cours de processus

Une fois les trois types de documents présentés aux élèves, ces derniers doivent être autonomes dans la réalisation et la rédaction en fonction des démarches qu’ils entreprennent. Il est cependant bénéfique que l’enseignant rappelle, de temps en temps, l’existence de ces documents et l’importance de les compléter au fur et mesure des démarches entreprises. Lorsque des activités sont organisées par l’école ou en classe, c’est un bon moment pour inviter les élèves à aller compléter ces trois documents.