- 2 -
Rédaction du carnet du projet
personnel de l'élève (PPE)

Mots-clés : mise en projet, connaissance de soi, formation, métier, profession, réflexion,
projet personnel de l’élève, PPE, portfolio, journal intime, personnalité, priorités

Type d'activité

Mise en projet

Objectif de l’activité

S’approprier un carnet réflexif à compléter au fur et à mesure des démarches et activités réalisées pour apprendre à se connaître en vue d’avancer dans l’élaboration d’un projet d’orientation.

Public cible

5ème et 6ème

Nombre d’enseignant(s) par élève

Un ou deux enseignant(s) par groupe classe

Lieu et durée de l’activité

Lieu se prêtant au calme et à la réflexion à l’école ou en-dehors
2 années consécutives

Matériel nécessaire

  • Texte « Les gros cailloux » à imprimer pour chaque élève
  • Un carnet PPE « complété » servant d’exemple
  • Un cahier Atoma A5 vierge par élève
  • Du matériel pour décorer les cahiers à prévoir par les élèves et l’enseignant (photos, ciseaux, colle, revues, plumes, marqueurs, …)

Contenu de l’activité

Etape 1 : Personnalisation/appropriation du carnet

Fournir aux élèves le matériel et le cadre nécessaire pour décorer un cahier à leur image afin qu’ils se l’approprient.

Etape 2 : Réflexion personnelle par rapport à son avenir

Guider chaque élève dans une réflexion individuelle par rapport à la façon dont il voit son avenir professionnel.

Etape 3 : Réflexion personnelle par rapport à ses priorités

Lire un texte métaphorique « Les gros cailloux » permettant aux élèves d’identifier leurs priorités.

Etape 4 : Retour de différentes activités et réflexions dans le carnet PPE

Encourager les élèves à compléter leur carnet au fur et à mesure de leurs démarches pour apprendre à se connaître en vue d’élaborer un projet personnel d’orientation.

Mises en garde, points d’attention, conseils

Le carnet du Projet Personnel de l’Elève (carnet PPE) est un outil à considérer comme un journal intime que l’élève peut utiliser comme un carnet de bord par rapport à son évolution vis-à-vis de ses études, sa formation, son avenir professionnel et familial.

Le carnet PPE peut être laissé en classe mais à l’abri du regard des autres afin de faciliter la mise en place de phases de rédaction.
L’enseignant qui suivra les élèves dans la rédaction de leur carnet PPE peut être le titulaire de la classe ou du moins un professeur avec lequel un lien de confiance est créé.

Si un partage d’idées est organisé à un moment avec le groupe classe, l’enseignant veillera à ce qu’un climat de confiance et de bienveillance soit instauré au préalable.

Si l’activité ne semble pas motiver certains, on peut néanmoins leur demander pourquoi et faire en sorte qu’ils écoutent les réflexions personnelles de ceux qui ont mené l’activité et souhaitent s’exprimer. Leur carnet peut alors être complété plus tard.

Prolongement de l’activité

Après l’étape 3, il est possible de prolonger la réflexion personnelle des élèves en effectuant l’activité relative aux intérêts reprise dans la fiche-outil Exploration de ses intérêts (Fiche 3).

En fin de rhéto, un retour réflexif sur l’ensemble du carnet peut être demandé à l’élève afin qu’il puisse voir le chemin parcouru et, si nécessaire, accomplir encore quelques activités relatives à son projet personnel.

Chacune des activités décrites dans ce recueil de fiches peut donner lieu à un compte rendu ou une réflexion personnelle de l’élève qu’il peut écrire dans son carnet PPE.

Après avoir identifié ses « gros cailloux », chaque élève peut être invité à les indiquer dans le puzzle « Le point sur moi » si l’activité de Planification et synthèse des activités d’orientation (Fiche 1) est mise en place avec la classe.

Variante de l’activité

Le format d’un cahier A5 de type Atoma est proposé car il permet de réorganiser facilement les différentes pages. Cependant, l’élève est libre de choisir le format de son carnet PPE afin qu’il lui corresponde au mieux (classeur, valisette, version numérique, …).

Les étapes 1 à 3 de cette activité peuvent être réalisées pendant une retraite de classe en début de 5ème. Cela permet aux élèves de mieux se connaitre entre eux. De plus, être en dehors des murs de l’école permet aussi un sentiment de liberté favorisant la réflexion. Si une retraite n’est pas possible, ces activités sont réalisables en classe avec un aménagement de celle-ci permettant aux élèves de se sentir « entre eux ».

Les étapes 2 et 3 peuvent être proposées aux élèves à plusieurs reprises au cours du 3ème degré car leurs perceptions changeront sûrement au fur et à mesure des démarches qu’ils entreprendront.

Référence

Carnet PPE, retraite 5ème – CNDP Erpent